Traverso est un logiciel libre sous licence GNU General Public Licence et comme le signale la Free Software Foundation, vous êtes libre de l'offrir à Noël, à Paques, à la Trinité, et tous les jours qu'il vous semblent bons. Vous pouvez aussi bien le modifier et lui apporter des fonctions supplémentaires qui raviront les utilisateurs, mais vous pouvez également en faire une jupe, un cornichon... :)

Pour l'installation les utilisateurs :

Pour la compilation, donc l'installation par les sources, ayez déjà les outils logiciels suivant d'installer :

  • libqt4-core, libqt4-gui, libqt4-dev
  • libsndfile1, libsndfile1-dev
  • libsamplerate0, libsamplerate0-dev
  • libjack0.100.0-0, libjack0.100.0-dev
  • libasound2, libasound2-dev
  • fftw3, fftw3-dev
  • jackd, qjackctl, gcc, g++, make, cmake
  • build-essential
  • libwavpack1, libwavpack-dev, librdf0, librdf0-dev
  • liblame0 , liblame-dev
  • libogg0 , libogg-dev , libvorbis0a , libvobis-dev
  • libflac-dev, libflac6
  • libmad0-dev , libmad0

Et compiler, compiler...

Si vous êtes sur UbuntuStudio voici la démarche à suivre :

Ouvrez votre console et copiez ceci :

sudo su, tapez la touche entrée, tapez votre mot de passe validez à nouveau et collez la liste suivante d'installation des outils nécéssaires à la compilation de Traverso

apt-get install build-essential libqt4-core \ libqt4-gui libqt4-dev libsndfile1 libsndfile1-dev \ libsamplerate0 libsamplerate0-dev libjack0.100.0-0 \ libjack0.100.0-dev libasound2 libasound2-dev \ libwavpack1 libwavpack-dev librdf0 librdf0-dev \ liblame0 liblame-dev \ libogg0 libogg-dev libvorbis0a libvorbis-dev \ libflac-dev libflac6 \ libmad0-dev libmad0 \ fftw3 fftw3-dev jackd qjackctl gcc g++ make cmake

vérifiez les configurations suivantes :

  • update-alternatives --config qmake
  • update-alternatives --config moc
  • update-alternatives --config uiù

Et sélectionnez QT 4 si cela vous est demandé.

Puis décompresser l'archive des sources de Traverso, télechargeable ici : http://traverso-daw.org/download.html&d=traverso-0.42.0.tar.gz

tapez :

cmake .

puis

make -j 2

et lancer votre traverso.bin

Traverso et jack sont compatibles mais traverso peut travailler uniquement avec ALSA, ce qui est par défaut lors de son lancement. Ceci se change dans les préférences dans l'onglet pilotes choix des pilotes (drivers).

Vous pouvez modifier l'apparence du logiciel car trois thèmes vous sont proposés, voici la capture d'un thème pour les utilisateurs Ubuntu :

Traverso supporte différents type de fichiers : Ogg Vorbis, WavPack, FLAC, MP3 et insère différents taux d'échantillonage.

C'est aussi le support des plugins LADSPA en version LV2 et la possibilité des automations des paramètres des plugins.

La méthode d'édition est originale car pour des commodités de rapidités et de protection de notre index des tendinites par les nombreux cliques de souris, celle-ci ne sert qu'au survol des parties à éditer. En effet, la piste survolée, le raccourci clavier accorde à celle-ci la fonction de mute, solo, courbe linéaire, exponantiel, etc. Biens sûre chaque raccourci est éditable à son choix.

Cette façon de procédé est inspiré directement des jeux vidéos où le mouvement de l'avatar du joueur est artirculé autour de celui de la souris quant aux munitions elles sont fournies par les possibilités des 104 touches du clavier.

Concrètement en musique qu'apporte cette solution :

  • Un accès rapide du mouvement de la souris sur la piste à éditer, grâce au survol de celle-ci
  • Les distances sur le clavier sont plus courtes que celles de l'écran
  • Le travail simultané à la souris et au clavier est nettement plus rapide
  • Par les nombreuses combinaisons possibles des touches claviers l'accès est plus souple que les menus et sous-menu déroulant
  • Un inconvénient d'apprentissage un peu raide de la prise en main du logiciel

A découvir donc...